LE BRUIT DES OS QUI CRAQUENT

DE SUZANNE LEBEAU

Résumé

Elikia est une enfant parmi tant d’autres qui a vu sa vie basculer du jour au lendemain dans une guerre civile chaotique et sans lois. La petite, enlevée à sa famille, devient enfant soldat. Victime, elle est aussi bourreau, dans une situation intenable qui brouille les lois les plus élémentaires de l’éthique.

Comment grandir et rester humain quand les repères s’effacent devant une brutalité quotidienne sans espoir ?

C’est la petite Kimia la plus jeune enfant à parvenir au camp des rebelles, qui lui rappellera son enfance, sa famille, son village, son humanité et qui lui donnera le courage de briser la chaîne de violence dans laquelle elle a été entraînée.

L’équipe

Mise en scène : Jenny Lepage, Pascal Contival

Comédiens :

Lumières :

Ombres : Jean Buchanan

Photographie, Affiche : Owena Cabannes

Nos partenaires

Note d’intention

De l’indignation à l’espoir…

Le bruit des os qui craquent texte à trois voix, alternant parole directe et parole récit, nous raconte la fuite de deux enfants soldats (Elikia, 13 ans et Kimia 8 ans) depuis le camp des rebelles en pleine forêt jusqu’à l’hôpital sur la côte où ils seront recueillis par une infirmière (Angélina).

A travers les souvenirs d’Elikia notés dans son cahier et sa rédemption, le texte met en lumière la condition d’enfant soldat. Les témoignages d’Angélina devant une commission, apportent, à travers ses réponses et les citations du cahier d’Elikia un éclairage sur la violence et la façon dont on fait d’eux des machine à tuer, les dépouillant de leur humanité.

“Je veux dire à ceux qui font la guerre que si le fusil tue le corps de celui qui a peur il tue aussi l’âme de celui qui la porte.” Elikia

Si le propos est dur, il est aussi rempli d’espoir puisqu’en sauvant Kimia, Elikia sauve son âme et lutte pour préserver en elle ce qui lui reste d’humain, brisant ainsi la chaîne de la violence. De son coté, Angélina, fera tout pour redonner à Elikia et Kimia une vie d’enfant. Elle deviendra le porte parole d’Elikia et à travers elle de tous les enfants soldats.

Notre démarche est artistique bien sur, mais aussi éducative puisqu’elle informe et sensibilise le public sur la situation des enfants dans certains conflits armés.

“On doit savoir. Ils doivent savoir…Quand ils vont savoir, ils vont arrêter tout ça.” Elikia

Un débat pourra être organisé avec la compagnie après certaines représentations ainsi qu’une information sur les droits humains, et plus précisément le droit des enfants.